Alertes : depuis 7 jours, depuis 1 mois, depuis 6 mois
Déjà membre?
S'inscrire? | Mot de passe oublié ?
EN
ALERTAVIA / Détail de l'alerte
13 MAI 2022
EMIRATES a publié ses résultats annuels pour 2021-2022 (clos en mars 2022) et se félicite de son redressement. Le groupe a enregistré un chiffre d'affaires en hausse de 86% à 18,1 milliards de dollars, malgré la poursuite de la crise sanitaire et grâce à la levée des restrictions, et est parvenu à diviser ses pertes par six pour tout de même enregistrer un déficit d'un milliard de dollars. Une accélération du redressement a été constatée au second semestre. Il rappelle qu'il a également reçu un soutien du gouvernement de Dubaï à hauteur de 954 millions de dollars. Au fur et à mesure de l'année, la compagnie aérienne a pu progressivement rétablir son réseau puis augmenter ses fréquences, proposant des capacités moyennes en hausse de 47% par rapport à l'année précédente. Son chiffre d'affaires a presque doublé (+91%) à 16,1 milliards de dollars et sa perte a été réduite de 5,5 à 1,1 milliards de dollars. Elle prévient en revanche que l'évolution des taux de change et des prix du carburant ont été très défavorables. Elle a par ailleurs triplé le nombre de ses passagers (19,6 millions) mais son coefficient d'occupation reste relativement bas, à 58,6%, et le revenu par passager-kilomètre baisse de 10%. Côté flotte, elle compte 262 appareils dans sa flotte (elle a reçu ses cinq derniers A380 et retiré un 777-300ER et un avion cargo) et en attend toujours 197 en commande. EMIRATES SkyCargo a porté l'activité en générant 40% du chiffre d'affaires de l'activité de transport et en augmentant ses résultats de 27% par rapport à l'année dernière. Bien que les volumes transportés aient augmenté de 14%, le rendement a diminué de 3% en raison du relâchement de pression sur les capacités entraînés par la remise en service généralisée, quoique toujours partielle, des flottes au niveau mondial. Dnata a elle aussi connu une belle reprise et est même déjà redevenue profitable, en réalisant un bénéfice net de 30 millions de dollars. Le chiffre d'affaires a progressé de 54%. « Nous escomptons un retour du Groupe à la rentabilité en 2022-23 et nous mettons tout en oeuvre pour atteindre nos objectifs, tout en surveillant attentivement les évolutions contraires, telles que la hausse des prix des carburants, l'inflation, les nouveaux variants du COVID-19 et les aléas politiques et économiques », indique le cheikh Ahmed bin Saeed AlMaktoum, PDG d'EMIRATES Airlines et du groupe.
Émirats Arabes Unis Compagnies aériennes régulières


Autres alertes sur le même thème

Le discours de Carsten Spohr sur les A380 avait peu à peu changé ces derniers mois, laissant entrevoir une possibilité de retour des A380 de LUFTHANSA (...)
Lire la suite
QANTAS a publié une mise à jour de ses projets pour les prochains mois. Se voulant rassurant pour l'été, le groupe rappelle qu'il a recruté plus (...)
Lire la suite
AIR INDIA, propriété de Tata Sons, serait sur le point d'officialiser une importante commande portant sur jusqu'à 150 avions commerciaux produits par AIRBUS, dont plusieurs gros-porteurs (...)
Lire la suite
Après 79 ans d'existence dont 74 de profitabilité, COMAIR tire sa révérence, asphyxiée par la crise sanitaire qui n'a laissé aucun répit. Les responsables du sauvetage (...)
Lire la suite
La maintenance des équipements se développe aussi petit à petit au Moyen-Orient. SANAD (groupe MUBADALA), anciennement TS&S (Turbine Services & Solutions) et l'équipementier américain (...)
Lire la suite
AIR FRANCE-KLM annonce le lancement d'une nouvelle augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription des actionnaires, pour un montant de 2,256 milliards d'euros. (...)
Lire la suite
TURKISH AIRLINES a indiqué cette semaine qu'elle avait décidé d'acquérir six AIRBUS A350-900 supplémentaires auprès de l'avionneur. La compagnie table sur des livraisons en 2022 et 2023. TURKISH (...)
Lire la suite
A l'occasion de la réception de son cinquième et dernier AIRBUS A330-900 à Toulouse, Pascal de Izaguirre a annoncé que CORSAIR était en discussion avec AIRBUS (...)
Lire la suite
Le BOEING 737 va faire son retour dans la flotte d'IAG. Le groupe hispano-britannique a confirmé une commande pour une cinquantaine de 737 MAX avec BOEING, (...)
Lire la suite
L'A350 fait son entrée en Italie. AIRBUS a annoncé qu'ITA AIRWAYS avait reçu son premier exemplaire de l'appareil. Immatriculé EI-IFA, il a été acquis en leasing auprès (...)
Lire la suite
Une sélection d'alertes récentes
IL Y A 5 HEURES
L'hélicoptériste SIKORSKY (groupe Lockeed Martin) vient de remporter un nouveau contrat d'envergure avec le gouvernement américain concernant sa famille H-60 BLACK HAWK. Ce contrat dit « Multi-Year (...)
IL Y A 5 HEURES
La RAF revient au réalisme. L'armée de l'air britannique a annulé son programme d'effecteurs déportés MOSQUITO (Loyal Wingman), souhaitant un « changement de direction » (...)
27 JUIN 2022
Le discours de Carsten Spohr sur les A380 avait peu à peu changé ces derniers mois, laissant entrevoir une possibilité de retour des A380 de LUFTHANSA (...)
27 JUIN 2022
NICOSIE se tourne vers Airbus Helicopters pour s'équiper d'une flotte d'hélicoptères d'attaque légers. Le gouvernement chypriote a signé un contrat avec l'hélicoptériste européen pour acquérir six (...)
Veuillez noter que plus de 80% des Alertes ne sont visibles que par les abonnés d'ALERTAVIA
 
ALERTAVIA est « mobile first »
Retrouvez toute l'actualité aéronautique ainsi que l'intégralité des fonctionnalités d'ALERTAVIA sur votre smartphone.
 
Les outils de veille d'ALERTAVIA
Chaque matin, votre newsletter personnalisée (rubriques paramètrables) ainsi que vos alertes email multicritères en temps réel.
 

Vous n'êtes pas encore abonné(e) à ALERTAVIA ?

Nos formules d'abonnements
Vous êtes un(e) professionnel(le) de l'aéronautique ?

Je teste gratuitement 15 JOURS

© 2022 ALERTAVIA - tous droits réservés
ALERTAVIA est une plateforme de contenus éditée par le Journal de l'Aviation. Toute reproduction, totale ou partielle et sous quelque forme ou support que ce soit, est interdite sans autorisation écrite spécifique