Alertes : depuis 7 jours, depuis 1 mois, depuis 6 mois
Déjà membre?
S'inscrire? | Mot de passe oublié ?
EN
ALERTAVIA / Détail de l'alerte
03 JUIN 2022
Contraintes budgétaires obligent, les forces armées indiennes vont devoir réduire leurs ambitions pour ce qui est de l'intégration de nouveaux avions de combat d'origine étrangère. Le second volet du programme MMRCA (Medium Multi-Role Combat Aircraft) de l'armée de l'air indienne, dit MMRCA 2.0, et qui prévoyait l'acquisition d'un total de 114 appareils, n'en comprendra finalement plus que 57. cette compétition reste toujours régit par l'initiative gouvernementale du Make in India qui prévoit une très large contribution des industriels locaux pour leur production. L'INDIAN NAVY n'est pas non plus épargnée avec une réduction du même ordre de grandeur, soit désormais seulement 26 avions embarqués contre les 57 initialement prévus. Ces appareils doivent remplacer une partie de la flotte de MiG-29K, notamment pour accompagner la mise en service du nouveau porte-avions indien INS Vikrant cet été, puis éventuellement plus tard sur l'INS Vikramaditya. Pour rappel, parmi les multiples candidats, seuls les Rafale de Dassault Aviation et F/A18E/F Super Hornet de Boeing sont présents dans les deux compétitions visant à équiper à la fois l'IAF et l'INDIAN NAVY, cette dernière ne souhaitant pas pour l'instant embarquer le monoréacteur Tejas de HAL à bord de ses porte-avions.
Inde Politiques de défense


Autres alertes sur le même thème

AKASA AIR a officiellement commencé ses opérations commerciales le 7 août avec l'inauguration d'une ligne reliant Mumbai et Ahmedabad. La nouvelle compagnie indienne proposera (...)
Lire la suite
La jeune compagnie indienne STAR AIR a annoncé la signature d'une lettre d'intention avec Nordic Aviation Capital (NAC) pour la location de deux avions Embraer (...)
Lire la suite
(FARNBOROUGH 2022) Le motorise américain PRATT & WHITNEY va implanter un centre d'ingénierie à Bengaluru (Inde), une nouvelle activité qui démarrera ses opérations (...)
Lire la suite
RECARO a annonce qu'INDIGO serait la cliente de lancement du BL3710 sur le sous-continent indien. La compagnie a en effet choisi d'équiper ses Airbus A320neo et (...)
Lire la suite
Le premier Airbus A320P2F prendra finalement son envol au sein de la flotte de la nouvelle compagnie indienne PRADHAAN AIR EXPRESS dans le cadre d'un contrat (...)
Lire la suite
GO FIRST , anciennement connue sous le nom GO AIR, a parqué une douzaine de ses 52 Airbus A320neo à cause d'un retard de livraison des (...)
Lire la suite
AKASA AIR a annoncé l'obtention de son CTA et prévoit de démarrer ses opérations dans les prochaines semaines avec deux BOEING 737 MAX 8. AKASA AIR (...)
Lire la suite
SAFRAN inaugure actuellement trois nouveaux sites en Inde. Deux usines mitoyennes sont ainsi officiellement mises en service à Hyderabad, pour les activités de SAFRAN Engines et (...)
Lire la suite
Alors que le prochain contrat pour le F-35A de LOCKHEED MARTIN en Europe semblait acquis à la République tchèque, le Premier ministre de la République hellénique (...)
Lire la suite
AKASA AIR a pris livraison de son premier appareil, un BOEING 737 MAX 8, le 16 juin à Seattle. La jeune compagnie indienne franchit ainsi une (...)
Lire la suite
Une sélection d'alertes récentes
Veuillez noter que plus de 80% des Alertes ne sont visibles que par les abonnés d'ALERTAVIA
 
ALERTAVIA est « mobile first »
Retrouvez toute l'actualité aéronautique ainsi que l'intégralité des fonctionnalités d'ALERTAVIA sur votre smartphone.
 
Les outils de veille d'ALERTAVIA
Chaque matin, votre newsletter personnalisée (rubriques paramètrables) ainsi que vos alertes email multicritères en temps réel.
 

Vous n'êtes pas encore abonné(e) à ALERTAVIA ?

Nos formules d'abonnements
Vous êtes un(e) professionnel(le) de l'aéronautique ?

Je teste gratuitement 15 JOURS

© 2022 ALERTAVIA - tous droits réservés
ALERTAVIA est une plateforme de contenus éditée par le Journal de l'Aviation. Toute reproduction, totale ou partielle et sous quelque forme ou support que ce soit, est interdite sans autorisation écrite spécifique