Alertes : depuis 7 jours, depuis 1 mois, depuis 6 mois
Déjà membre?
S'inscrire? | Mot de passe oublié ?
EN
ALERTAVIA / Détail de l'alerte
13 MAI 2022
Après la campagne de démonstration réussie par le Rafale Marine en janvier, c'est au tour du F/A-18E SUPER HORNET de BOEING de rejoindre à la base aéronavale de Hansa (INS Hansa) pour être méticuleusement testé par la marine indienne. Le SUPER HORNET va en effet devoir démontrer ses capacités au décollage à partir d'une rampe, et ce, dans différentes configurations. La base aéronavale de Hansa, implanté à proximité immédiate de l'aéroport international de Goa, dispose en effet d'une installation d'essais dédiée (SBTF) avec une portion de piste de 283 mètres qui se termine par une rampe et qui reproduit ainsi fidèlement les dimensions du pont du nouveau porte-avions indien INS Vikrant. Ce porte-avions de type STOBAR (Short Take-Off But Arrested Recovery) doit en effet entrer en service à partir de l'été prochain, très précisément le 15 août, date du 75e anniversaire de l'indépendance de l'Inde et de la sécession du Pakistan. Une décision du gouvernement indien pourrait intervenir rapidement. Les essais du F/A-18E en inde doivent quant à eux démarrer dans quelques jours et s'étaleront jusqu'au début du mois de juin. Ils avaient initialement été prévus au mois de mars Pour rappel, la marine indienne doit remplacer ses 45 MiG-29K avec 57 nouveaux avions embarqués de fabrication occidentale (en plusieurs tranches). Seuls le Rafale M de Dassault Aviation et le F/A-18E/F SUPER HORNET de BOEING sont en lice pour cet appel d'offres annoncé en 2017. Le SUPER HORNET avait déjà effectué des essais de décollage sur rampe sur la base aéronavale de Patuxent River (Maryland) en décembre 2020 (en photo). Une étude peu impartiale publiée en février dernier par GlobalData, société de conseil britannique, donnait le SUPER HORNET favori face au Rafale M, notamment grâce à sa voilure repliable et à sa motorisation F414 (GE), déjà sélectionnée pour le Tejas Mark 2 de HAL. A l'inverse, un article publié par La Tribune au mois d'avril citait les avantages de l'avion multirôle de Dassault Aviation en termes de gabarit, le F-18 de BOEING devant quant à lui entrer « au chausse-pied dans les ascenseurs du porte-avions indien » selon les sources du journal économique et financier français. Quoi qu'il en soit, la décision du gouvernement indien restera évidemment éminemment politique, surtout dans le nouveau contexte géopolitique liée avec l'invasion de l'Ukraine par la Russie. Le Premier ministre indien Narendra Modi semble d'ailleurs plutôt vouloir préserver sa neutralité dans ce conflit.
Inde Avions militaires


Autres alertes sur le même thème

Les discussions entre la République tchèque et LOCKHEED MARTIN seraient désormais à un stade très avancé, selon les déclarations de J.R. MCDONALD, Vice Président en charge (...)
Lire la suite
AIR INDIA, propriété de Tata Sons, serait sur le point d'officialiser une importante commande portant sur jusqu'à 150 avions commerciaux produits par AIRBUS, dont plusieurs gros-porteurs (...)
Lire la suite
Contraintes budgétaires obligent, les forces armées indiennes vont devoir réduire leurs ambitions pour ce qui est de l'intégration de nouveaux avions de combat d'origine étrangère. Le (...)
Lire la suite
Le groupe Safran annonce que sa filiale SAFRAN LANDING SYSTEMS Canada Inc. a remporté un contrat auprès de LOCKHEED MARTIN pour assurer la conception, le développement (...)
Lire la suite
Le cinquième et dernier BOEING P-8A Poseidon destiné à la Force aérienne royale norvégienne (LUFTFORSVARET) a été livré le 27 mai dernier depuis Seattle, concluant (...)
Lire la suite
INDIGO a annoncé la nomination de PIETER ELBERS au poste de PDG. Il prendra ses fonctions le 1er octobre en remplacement de Ronojoy Dutta qui a (...)
Lire la suite
BOEING a dévoilé le premier exemplaire du T-7A RED HAWK destiné à l'US Air Force. L'appareil était présenté dans l'usine de l'avionneur à St Louis (...)
Lire la suite
ELIX AVIATION CAPITAL a lancé une procédure pour récupérer les trois ATR 72-500 (MSN 858, 875,949) actuellement loués à la compagnie régionale indienne TRUJET. Le loueur (...)
Lire la suite
ALLIANCE AIR a pris livraison de son premier Do 228-200 de fabrication indienne. L'appareil (MSN 4130, immatriculé VT-KNP) a été assemblé dans les installations (...)
Lire la suite
La Direction générale de l'aviation civile (DGCA) a interdit à 90 pilotes de SPICEJET de revoler sur le 737 MAX jusqu'à ce qu'ils suivent une nouvelle (...)
Lire la suite
Une sélection d'alertes récentes
IL Y A 4 HEURES
L'hélicoptériste SIKORSKY (groupe Lockeed Martin) vient de remporter un nouveau contrat d'envergure avec le gouvernement américain concernant sa famille H-60 BLACK HAWK. Ce contrat dit « Multi-Year (...)
IL Y A 5 HEURES
La RAF revient au réalisme. L'armée de l'air britannique a annulé son programme d'effecteurs déportés MOSQUITO (Loyal Wingman), souhaitant un « changement de direction » (...)
27 JUIN 2022
Le discours de Carsten Spohr sur les A380 avait peu à peu changé ces derniers mois, laissant entrevoir une possibilité de retour des A380 de LUFTHANSA (...)
27 JUIN 2022
NICOSIE se tourne vers Airbus Helicopters pour s'équiper d'une flotte d'hélicoptères d'attaque légers. Le gouvernement chypriote a signé un contrat avec l'hélicoptériste européen pour acquérir six (...)
Veuillez noter que plus de 80% des Alertes ne sont visibles que par les abonnés d'ALERTAVIA
 
ALERTAVIA est « mobile first »
Retrouvez toute l'actualité aéronautique ainsi que l'intégralité des fonctionnalités d'ALERTAVIA sur votre smartphone.
 
Les outils de veille d'ALERTAVIA
Chaque matin, votre newsletter personnalisée (rubriques paramètrables) ainsi que vos alertes email multicritères en temps réel.
 

Vous n'êtes pas encore abonné(e) à ALERTAVIA ?

Nos formules d'abonnements
Vous êtes un(e) professionnel(le) de l'aéronautique ?

Je teste gratuitement 15 JOURS

© 2022 ALERTAVIA - tous droits réservés
ALERTAVIA est une plateforme de contenus éditée par le Journal de l'Aviation. Toute reproduction, totale ou partielle et sous quelque forme ou support que ce soit, est interdite sans autorisation écrite spécifique