Alertes : depuis 7 jours, depuis 1 mois, depuis 6 mois
Déjà membre?
S'inscrire? | Mot de passe oublié ?
EN
ALERTAVIA / Détail de l'alerte
09 JUIN 2022
Après 79 ans d'existence dont 74 de profitabilité, COMAIR tire sa révérence, asphyxiée par la crise sanitaire qui n'a laissé aucun répit. Les responsables du sauvetage de la compagnie ont introduit une requête en justice pour convertir la procédure de sauvetage en procédure de liquidation. Une option choisie après leur échec à obtenir les fonds nécessaires à la relance de la compagnie, dont les vols sont suspendus depuis le 31 mai dernier. COMAIR, partenaire franchisé de British Airways opérant sous la marque Kulula.com, avait été placée sous plan de sauvetage en mai 2020. Elle a pu reprendre ses opérations quelques mois plus tard grâce aux 500 millions de rands (32 millions de dollars) injectés dans ses caisses par la COMAIR Rescue Consortium (CRC), pour acheter 99% du capital de la société. Mais l'entreprise a par la suite été confrontée à plusieurs chocs, notamment la mise de l'Afrique du Sud sur « liste rouge » de certains pays européens, à l'instar du Royaume-Uni, la suspension de son CTA en mars dernier, et l'augmentation vertigineuse des prix du carburant enregistrée au cours des cinq derniers mois. « Chacun de ces événements a eu un impact négatif significatif sur son activité. Le CRC n'a pu financer l'impact de ces effets que jusqu'à un certain point », regrette Richard Ferguson, l'un des responsables du sauvetage. Les demandes à l'endroit du CRC pour fournir un plan pour lever les fonds supplémentaires nécessaires pour absorber ces chocs n'ont pas abouti. Même les tentatives auprès d'autres prêteurs se sont avérées infructueuses. Ceci a conduit à la suspension des opérations le mois dernier. COMAIR détenait 40% des parts de marché domestique sud-africain, employait plus de 2 000 personnes et disposait d'une flotte tout-Boeing de 22 appareils (dix-sept 737-800 et cinq 737-400), dont dix-sept en propriété. Elle assurait notamment des vols sous la marque Kulula.
Afrique du Sud Compagnies aériennes régulières


Autres alertes sur le même thème

Après 10 ans d'absence sur la ligne, AIR FRANCE annonce son grand retour à NEWARK Liberty (EWR), avec une liaison directe quotidienne depuis son hub de (...)
Lire la suite
AIR FRANCE-KLM se félicite d'avoir enregistré des résultats meilleurs que prévu et de voir ses marges d'exploitation se rapprocher de celles de 2019. Le groupe a publié (...)
Lire la suite
(Farnborough 2022) QATAR AIRWAYS a choisi le salon de Farnborough pour finaliser une commande pour 25 BOEING 737 MAX 10. Un protocole d'accord en ce sens avait (...)
Lire la suite
(FARNBOROUGH 2022) ALASKA AIR a décidé de passer une nouvelle commande auprès d'EMBRAER pour huit E175. Elle s'accompagne d'options sur treize exemplaires supplémentaires de l'appareil. Les E175 (...)
Lire la suite
(FARNBOROUGH 2022) PORTER AIRLINES a décidé d'augmenter sa commande d'EMBRAER E195-E2 de vingt appareils. Les appareils ont une valeur estimée à 1,56 milliard de dollars. La compagnie (...)
Lire la suite
(FARNBOROUGH 2022) AIRBUS annonce que LATAM a décidé d'étendre sa commande d'appareils de la famille A320neo et de commander dix-sept A321neo supplémentaires. L'avionneur souligne que la compagnie (...)
Lire la suite
(FARNBOROUGH 2022) AZERBAIJAN AIRLINES (AZAL) a signé un protocole d'accord avec BOEING en vue d'acquérir quatre 787-8 supplémentaires. Cela porte les engagements de la compagnie à dix (...)
Lire la suite
(Farnborough 2022) DELTA AIR LINES a converti en commandes fermes les droits d'achat qu'elle détenait sur douze AIRBUS A220-300. Elle porte ainsi sa commande ferme à 107 (...)
Lire la suite
ANA et BOEING ont saisi l'occasion fournie par le salon de Farnborough pour signer la commande de 737 MAX annoncée en janvier 2019 par la compagnie (...)
Lire la suite
(Farnborough 2022) DELTA AIR LINES a signé un contrat avec BOEING portant sur l'acquisition de cent 737-10 et assorti d'options sur trente appareils supplémentaires. Les livraisons (...)
Lire la suite
Une sélection d'alertes récentes
Veuillez noter que plus de 80% des Alertes ne sont visibles que par les abonnés d'ALERTAVIA
 
ALERTAVIA est « mobile first »
Retrouvez toute l'actualité aéronautique ainsi que l'intégralité des fonctionnalités d'ALERTAVIA sur votre smartphone.
 
Les outils de veille d'ALERTAVIA
Chaque matin, votre newsletter personnalisée (rubriques paramètrables) ainsi que vos alertes email multicritères en temps réel.
 

Vous n'êtes pas encore abonné(e) à ALERTAVIA ?

Nos formules d'abonnements
Vous êtes un(e) professionnel(le) de l'aéronautique ?

Je teste gratuitement 15 JOURS

© 2022 ALERTAVIA - tous droits réservés
ALERTAVIA est une plateforme de contenus éditée par le Journal de l'Aviation. Toute reproduction, totale ou partielle et sous quelque forme ou support que ce soit, est interdite sans autorisation écrite spécifique